à propos

En jouant sur la contraction des mots HOPE (espoir) et OPEN (ouverture), le choix du nom du groupe est une promesse tenue. Depuis sa création en 2013, le groupe composé de quatre frères distille sa pop et ses messages résolument positifs auprès d’un public toujours plus large…
Hopen

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Antoine, Camille, Armand et Charles sont les aînés d'une famille de sept enfants. Si l'essentiel se forge dans l'enfance, pas besoin alors de s'étonner que ces garçons-là soient tous auteurs, compositeurs et multi-instrumentistes.

Dans la famille Auclair, la musique a toujours été omniprésente : un grand-père chef de choeur, un père batteur et une ribambelle d'instruments qui squattent au domicile. Une fois les devoirs du conservatoire expédiés, les quatre frangins passent leur temps libre à jouer ensemble dans le garage, et enchaînent les concerts à l’occasion de fêtes d’école, de rassemblements, de tremplins... Le tout avec un éclectisme assumé qui les emmène de Toto à Bob Marley, de Goldman à Coldplay, du gospel à Phil Collins.

LA MUSIQUE AU SERVICE DE LA FOI

Les frères Auclair, grandissent dans une famille où la foi est présente. Ils découvrent très tôt des groupes phares de pop louange comme Hillsong, Elevation Worship, Exo ou Glorious… Cette même foi qui les anime les poussent à mettre leur talent au service de l’Eglise.

Les frangins mettent alors de côté leurs études ou métiers respectifs, et créent leur propre groupe qu’ils baptisent Hopen. L’aventure débute en 2013. Antoine, Camille, Armand et Charles rencontrent rapidement le succès au coeur de la communauté chrétienne, notamment auprès de la jeune génération.

S’ensuivent 4 albums autoproduits écoulés à plus de 40 000 exemplaires : 
Hopen en 2014
Merci en 2016
Nous avons chanté Noël en 2017
Que le monde sache en 2018
Mais aussi de nombreux concerts en France comme à l’étranger, d’églises en cathédrales, de JMJ en salles de concert… Au total, plus de 350 dates en 7 ans, pendant lesquelles ils auront croisé la route de plus de 130.000 spectateurs, dont le Pape François qui les a d’ailleurs lui-même reçu au Vatican pour les encourager. Après Rennes, Avignon et Lyon, le groupe pose ses valises à Boulogne-Billancourt, au service de leur Eglise locale.
Hopen

UN NOUVEL ALBUM RESOLUMENT OPTIMISTE ET FEDERATEUR

Hopen
Les quatre frères sont déterminés, volontaires, disponibles, constamment dans l'échange et le désir d'affiner leur art. Ils écrivent et composent comme ils respirent.

C'est cette passion jamais assouvie qui les pousse lentement vers la variété française : Hopen déplace son curseur sans renier ses valeurs, avide d’un autre terrain de jeu. Qu’ils présenteront sur un futur album en préparation et dont ils ont déjà dévoilé deux extraits : Que serait ce monde en 2020 puis Avec un si en 2021, un titre au refrain entêtant et à la rythmique implacable :  

« Et à quoi bon, vouloir changer les choses
Et à quoi bon, si l'homme ne change pas
On aura beau, beau s'en jeter des roses
Si ce n'est que parler
».

De la bienveillance revendiquée, de la tendresse dans le moteur, du panache comme carburant…
Ces quatre forces vives nous invitent à ouvrir la porte de l’espoir !

Suivez notre actualité

Restons connectés

crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
X